Menu principal

Cuisinons entre petits bedons : des petits chefs et une passion!
par Journal L'Attisée le 2017-03-01

« Un éclat de rire, c’est une poussière de joie qui fait éternuer le cœur » (Lucie Bertovic Sutera)

Depuis janvier 2016, j’anime les ateliers d’alimentation saine Cuisinons entre petits bedons. Des éclats de rire j’ai la chance d’en entendre souvent. Jamais je n’aurais pu imaginer un jour avoir un travail si valorisant!!

Cuisinons entre petits bedons c’est des ateliers culinaires pour enseigner l’alimentation saine et les techniques de base en cuisine. Ce sont des enfants de 5 à 12 ans, de maternelle à 6e année, qui cuisinent des recettes de grands après les classes. Ce sont de jeunes leaders qui aident les tout-petits, c’est des enfants qui aiment la nourriture ou qui veulent tout simplement imiter maman et papa. C’est des enfants qui apprennent la base de la vie en riant, en travaillant en équipe et en s’amusant. Et moi dans tout ça, je suis là pour les guider, pour les regarder faire des dégâts, pour les taquiner quelquefois, mais surtout pour leur transmettre ma passion pour la nourriture.

J’ai la chance d’entrer dans leur petit monde pendant 2 h tous les soirs de la semaine. Je vais les chercher à la sortie des classes et déjà, ils ne peuvent s’empêcher de me demander ce qu’on va cuisiner. J’essaie de les faire patienter, mais si j’en suis à mon 2e groupe de l’école les enfants le savent déjà… ils s’en parlent entre eux?! On bouge une quinzaine de minutes par nécessité, il faut bien évacuer l’énergie emmagasinée durant la journée?! Ensuite nous entrons dans notre cuisine, nous enfilons notre costume de chef, nous nous lavons les mains et les équipes se forment. Les chefs se font élire et les sous-chefs sont prêts à la tâche.

Une première lecture des recettes se fait en groupe, nous découvrons ensemble les ingrédients et leurs propriétés, puis les chefs s’occupent de diviser le travail avec leurs sous-chefs. Moi, je donne des conseils, des notions de saine alimentation et de sécurité et je réponds aux questions. Les grands de 4e, 5e et 6e année deviennent des modèles le temps d’un atelier.

En 2 h nous avons le temps de cuisiner 2 recettes pour tout le monde et de bien ranger avant le retour des parents. Parfois, c’est limite, mais tous les enfants mettent la main à la pâte?; la vaisselle, le balai, laver les comptoirs, tout doit être propre. Les enfants repartent avec des portions et les recettes que nous avons cuisinées, mais aussi avec la fierté d’avoir accompli tout ça seul. Mais le comble de la valorisation pour moi c’est quand les parents entrent dans le local en disant que ça sent bon?! Les yeux des enfants sont pétillants, leur sourire explose et ils se dépêchent d’expliquer aux parents comment ils ont réalisé leurs recettes…. Ça vaut des millions?!

Une autre valorisation pour moi est chaque fois qu’un parent me dit combien son enfant aime venir cuisiner avec moi. C’est aussi chaque fois qu’un enfant tient à me dire ce qu’il a cuisiné à la maison ou qu’il a refait une de nos recettes avec ses parents. C’est chaque fois qu’il me demande si je vais revenir...

Vicky Gaulin, animatrice/chargée de projet

Vicky Gaulin, l'animatrice, et un groupe de ses petits chefs



Espace publicitaire