Menu principal

L’âme des concerts intimes
par Journal L'Attisée le 2017-04-01

Clémence Lord
------------------

Personne n’a eu besoin de convaincre Mado Sénéchal afin qu’elle s’implique personnellement pour La Maison d’Hélène. Pour avoir accompagné pendant bon nombre d’années, à titre d’infirmière, des personnes en fin de vie et leurs familles à La Vallée des Roseaux à Baie-Comeau, elle a été à même de constater au quotidien comment les soins palliatifs donnés dans un tel milieu pouvaient ajouter à la qualité de fin de vie. Comme elle aime le dire : « Quand il n’y a plus rien à faire (pour guérir la personne), tout reste à faire !»

Comme chacun le sait, le rêve de construire une telle maison dans notre région, a pris naissance dans le cœur et la tête d’Hélène Caron, il y a déjà 7 ans. Elle a porté ce rêve accompagnée d’une armée de bénévoles, dont notre regrettée Andrée Plourde, qui n’ont pas ménagé leurs efforts lors des nombreuses campagnes de souscription. C’est au printemps 2017 que la construction doit débuter sur le terrain qui l’accueillera à Montmagny.

Mais il faut toujours faire preuve de plus de créativité pour récolter des fonds. C’est ici que celle de Mado Sénéchal entre en jeu. L’Attisée de décembre dernier nous en informait brièvement. Un premier spectacle concert-maison initié par cette dernière, avait eu lieu au profit de La Maison d’Hélène. L’idée a depuis fait des petits, deux autres ont déjà été présentés.

J’ai eu la chance d’assister au dernier concert intime le 18 février tenu chez Gisèle Duval et Patrick Gonfond. 10 artistes locaux y ont donné bénévolement une prestation empreinte à la fois de grâce, de beauté et de simplicité : Isabelle Mathieu, Francine Thibault, Carole Gauthier, Jean-Roch Cloutier, Jessica Pelletier Mercier, Sindy Tremblay, Alicia Anctil, Suzanne Giasson, Gilles Labrecque et Mado Sénéchal. Et oui, en plus d’être l’instigatrice de ce projet, Mado a su nous charmés de sa voix chaleureuse et profonde qui sait toucher l’âme. Une trentaine de personnes étaient présentes et les fonds recueillis s’élèvent à 1,156 $. Merci à toutes les personnes concernées par ce succès.

Quelle merveilleuse façon me dit Mado de ramener la musique et le chant dans nos salons, de faire découvrir nos talents locaux et d’amasser des fonds pour une cause qui nous tient tant à cœur : La Maison d’Hélène. Les personnes intéressées à vivre l’expérience peuvent communiquer avec Mado, l’âme de ces concerts intimes.

Hélène Caron, Gilles Labrecque, Gisèle Duval et Mado Sénéchal



Espace publicitaire