Menu principal

Chronique du maitre mécanicien Briggs & Stratton
par Journal L'Attisée le 2017-04-01

Ma chronique de ce mois-ci portera sur l’entreposage de vos machines d’hiver (souffleur, motoneige, etc.)

La pire saison pour entreposer un équipement, c’est l’été à cause de la chaleur. La chaleur peut produire une réaction chimique dans l’essence, qui ne la rend plus bonne. Si vous avez de l’essence mixée deux temps, la durée de conservation de l’essence va être de trente jours. Si l’essence est pure, la durée sera de 90 jours.

Voici la méthode d’entreposage que je préfère :

– Remplir complètement le réservoir d’essence et mettre du stabilisateur avec le bon ratio selon la capacité de votre réservoir.

– Faire fonctionner votre machine de 3 à 5 minutes pour que le stabilisateur d’essence se rende jusqu’au carburateur.

– Entreposer la machine dans son endroit habituel. Il faut s’assurer que la température ne devienne pas excessive lors des périodes de canicule. Il est préférable de faire ventiler cet endroit (ouvrir les portes) puisque l’essence peut tout de même se détériorer avec la chaleur à ces températures (28° - 30 °C à l’extérieur).

On peut aussi vidanger le réservoir à essence, mais il faut aussi vider le carburateur, ce qui n’est pas évident. S’il reste un peu essence dans le carburateur, c’est comme si vous n’auriez rien fait. L’essence ne se renouvellera pas dans la cuve du carburateur et il va se faire un vernis qui va boucher les jets du carburateur. Un nettoyage complet sera donc requis l’hiver suivant si vous voulez utiliser votre machine.

Robert Normand, Mini-moteurs Robert Normand enr.



Espace publicitaire