Menu principal

Métabolisme de base et gestion du poids...
par Journal L'Attisée le 2017-06-01

Le métabolisme de base, c’est la quantité d’énergie dont votre organisme a besoin pour remplir ses fonctions vitales, entre autres par le travail des principaux organes (cœur, poumons, reins, foie....). Au quotidien, ces besoins en énergie représentent la plus grande proportion de notre dépense calorique. En bref, plus de la moitié des calories brûlées dans une journée proviennent de notre métabolisme au repos.

Nous ne pouvons pas influencer notre métabolisme de repos puisque celui-ci est déterminé génétiquement. Cependant, nous pouvons avoir une influence sur le rapport entre les dépenses (activité physique) et les apports énergétiques (ce que l’on mange).

L’élément qui a le plus d’impact sur notre métabolisme de repos est notre masse musculaire. Pour fonctionner, nos muscles doivent eux aussi brûler des calories. Ainsi, les exercices musculaires engendrent une activation supplémentaire de notre métabolisme de base. On pourrait ainsi dire qu’une personne active ayant une masse musculaire plus développée aura une dépense calorique plus élevée au repos qu’une personne sédentaire.

Le métabolisme de base (ou de repos) a une importance capitale dans le contrôle du poids et plusieurs facteurs peuvent influencer votre métabolisme à diminuer par exemple, le vieillissement, la perte de votre masse musculaire, la sédentarité et certains troubles hormonaux tels que l’hypothyroïdie. Il est aussi capital de savoir que mettre son corps à l’épreuve d’un régime alimentaire trop restrictif, ou même le fait de jeûner entraîne systématiquement une baisse du métabolisme basal, car celui-ci réagit et se place en mode « survie » pour s’assurer que les fonctions vitales puissent être comblées avec le peu d’énergie que le corps lui fournit. Donc si l’objectif de se mettre au régime est de perdre du poids, vous êtes loin de la meilleure solution, au contraire! Votre corps en carence ne fera qu’emmagasiner autant soit le peu que vous lui offrirez afin de s’assurer d’avoir une réserve pour préserver son bon fonctionnement... résultat : une prise de poids. L’activité physique reste donc encore le meilleur moyen de contrer les risques de subir tous les effets néfastes d’un mode de vie sédentaire et de vous assurer que votre métabolisme fonctionne à son meilleur niveau!

Noëmie Bélanger, coach sportif



Espace publicitaire