Menu principal

Croyez-vous aux farfadets?
par Journal L'Attisée le 2017-09-05

Pierrot erre dans la maison, de la chambre à la cuisine, au salon, d’une fenêtre à l’autre, cherchant une silhouette... Ça fait maintenant huit mois... huit longs mois qu’elle est disparue un dimanche après-midi partie prendre une marche dans la forêt comme elle le faisait tous les jours depuis qu’ils étaient venus vivre dans ce qu’elle appelait «sa forêt enchantée», elle partait à la chasse aux farfadets, convaincue qu’elle finirait bien par en trouver quelques-uns, pas trop, juste pour devenir amis parce qu’elle se sentait seule dans cet environnement où elle ne connaît personne... mais cette fois-ci ce fut un non retour... On ne l’avait jamais revue... Malgré toutes les recherches effectuées... policiers, voisins et quelques bons samaritains Rien toujours Rien... une légende urbaine raconte que les farfadets l’avait gardée pour eux.

Pierrot, seul, se rappelle toutes ces folies et moments incroyables qu’elle lui avait fait vivre durant toutes ces années... une vie en montagnes russes... elle voulait tout et tout de suite, une urgence de vivre... Sa dernière marotte avant de partir ; elle voulait un Hummer, un gros noir avec du chrome, pour avoir le sentiment d’être invincible qu’elle disait... Après avoir galéré pendant des années aux quatre coins de la province, d’une maison à une autre,  Pierrot venait tout juste de lui accorder une autre faveur... aller habiter dans l’bas du fleuve là où l’air sent le varech et l’eau salée.  Ce fût son dernier souhait et aujourd’hui, Pierrot le nez collé sur la fenêtre, décide de lui offrir un dernier cadeau.

Après d’intenses recherches sur Internet, il se rendit à la chambre et pour la première fois de sa vie, il prit soin de sa façon de s’habiller... les bonnes couleurs et surtout pas de bas blancs, elle ne pouvait le supporter... il prit ses clés et sortit.  Devant la maison un gros Hummer (noir)... il ouvrit la portière et dit «Viens ma belle» on va faire une ballade en Hummer.

Ce dimanche, fin après-midi, je suis passée par là et j’y ai vus policiers, ambulanciers et un tas de gens massés devant une voiture dans le ravin... un Hummer noir dont le pare-chocs chromé brillait sous les rayons d’un soleil couchant... R.D.I. décrit l’accident comme «bizarre»... Ils ont trouvé le conducteur mort au volant et... un tas de petits farfadets assis sur la pédale d’accélération.

p.s. vous croyez aux farfadets?

Michelyne Periard, Saint-Jean Port-Joli



Mots-Clefs

farfadets  farfadet  michelyne  periard  
Espace publicitaire