Menu principal

Une belle rencontre
par Journal L'Attisée le 2017-12-01

Il y a des jours où des gens, par une simple parole, nous marquent. C’est ce qui m’est arrivé au Salon du livre de la Côte-du-Sud.

Alors que j’étais à ma table, en train d’expliquer à quelqu’un que le temps passait vite et qu’il fallait réaliser ses rêves, une dame de Saint-Aubert s’est arrêtée et m’a raconté ceci : la veille au soir, elle avait entendu des oies, mais elle ne pouvait pas les voir, car il faisait trop noir. Elle venait de constater qu’elle n’avait pas encore pris le temps d’aller au bord du fleuve cette année pour voir les oies. Et c’est alors qu’elle m’a dit cette phrase que je n’avais jamais entendue : « il faudrait être arrivé avant d’être parti! »

Quelle phrase vraie! J’ai décidé de la garder, non pas à fleur de peau, mais à fleur de mémoire, pour me souvenir de ralentir, de prendre le temps de vivre et surtout de vivre le moment présent. Les oies sont là? Allons les voir. C’est soir de pleine lune? Prenons le temps de l’admirer. La neige tombe doucement? Levez la tête et laissez-la vous effleurer le visage comme lorsque vous étiez enfant. Il est là le bonheur, dans le moment présent. Alors, ralentissons et apprécions.

Quelques minutes plus tard, cette même dame me disait qu’elle avait réalisé son rêve : elle s’était acheté une maison.

Je lui ai offert mon livre.

Sylvie Croteau



Mots-Clefs

rencontre  belle  sylvie  croteau  
Espace publicitaire