Menu principal

Les amis du Port-Joli vous informe
par Journal L'Attisée le 2018-02-01

Voici les textes que l’on observe sur l’historique de Saint-Jean-Port-Joli sur le panneau Localisation de Saint-Jean-Port-Joli.


Bref historique de Saint-Jean-Port-Joli

On sait que des groupes d’Amérindiens vivaient dans la région 7 000 ans avant Jésus-Christ. La découverte de certains artéfacts précolombiens en font foi.

1677 Louis de Buade, comte de Frontenac et de Palluau, concède la seigneurie du Port-Joly à Noël Langlois-dit-Traversy. Elle sera connue sous le nom de Traversy ou de Langlois, puis de Port-Joly, de Saint-Jean, de Trois-Saumons et finalement de Saint-Jean-Port-Joly.


1680 Les premiers défricheurs, Jean-Nicolas Durand et Joseph Caron, s’installent de part et d’autre de la rivière Trois-Saumons.


1686 Charles Aubert de la Chesnaye achète la seigneurie du Port-Joly. Son fils Pierre Aubert prendra le surnom de de Gaspé vers 1700.


1700 Le premier manoir seigneurial est construit au début des années 1700.


1710 Le premier moulin seigneurial est construit à la rivière Trois-Saumons.


1713 Pierre Robineau trace le premier chemin du Roy, qui ne deviendra pas carossable avant les années 1730.


1738 Une chapelle est construite sur les lieux de l’usine actuelle de Rousseau Métal.

1759 Un détachement anglais dévaste la Côte-du-Sud en brûlant un millier de bons bâtiments, à partir de Kamouraska jusqu’au Cap-Saint-Ignace.


1763 Ignace-Philippe Aubert de Gaspé fait reconstruire son manoir.


1775 La seigneurie Rhéaume, dite aussi la Demie-Lieue, est annexée par la paroisse.


1779 L’église est construite; elle sera rallongée vers l’ouest en 1815.


1843 Un phare est installé sur le Pilier de Pierre.


1854 Le régime seigneurial est aboli.


1858 Le premier train passe à Saint-Jean-Port-Joli.


1875 On construit le sanctuaire de la sacristie.


1876 Un phare est installé sur la Roche à Veillon.


1877 La première portion du quai est construite.


1904 Le quai est allongé de 50 pieds (15,25 mètres).


1914 Le quai est allongé de 100 pieds (30,5 mètres).


1925 En août, l’électricité vient éclairer les maisons.


1929 Les trois frères Médard, André et Jean-Julien Bourgault commencent à faire de la sculpture; Eugène Leclerc fabrique des bateaux miniatures; et Émilie Chamard a commencé sa carrière de tisserande.


1936 La Caisse populaire Desjardins de Saint-Jean-Port-Joli est fondée.


1940 Des sociétaires fondent le magasin coopératif La Paix.


1947 Le phare de la Roche à Veillon est détruit.


1948 L’hôpital de Saint-Jean-Port-Joli ouvre ses portes.


1949 Joseph Gagnon vient de commencer la fabrication de bibelots en plastique; et André Rousseau achète l’usine qui deviendra Rousseau Métal.


1970 La marina de Trois-Saumons fait de modestes débuts à l’embouchure de la rivière Trois-Saumons.


1982 La construction de l’Amphithéâtre L’Islet-Nord (Centre Rousseau) commence.


1995 Le Parc nautique s’installe près du quai.


2000 Le Parc des Trois-Bérets est aménagé.


2001 Le quai est rénové et la digue est construite.


2011 La Maison de la culture populaire La Vigie est érigée dans le parc des Trois-Bérets.


2017 Inauguration du Sentier d’interprétation maritime fait par Les amis du Port-Joli.


Le mois prochain, les textes du panneau didactique sur les Couchers de soleil vous seront présentés.


Jean Parent pour Les amis du Port-Joli



Espace publicitaire