Menu principal

Les crèmes hydratantes pour nos pieds
par Journal L'Attisée le 2018-03-03

La sécheresse au niveau des pieds est un problème fréquent durant les longs mois d’hiver. La peau devient terne et rugueuse au toucher. Dans un stade plus avancé, la peau peut devenir squameuse accompagnée de crevasses et de démangeaisons. La xérose (sécheresse anormale de la peau) peut avoir différents stades : légère, modérée, sévère ou extrêmement sévère.

La personne ayant de la xérose au niveau des pieds devrait appliquer chaque jour une crème hydratante, en plus d’éviter les trempages de pieds prolongés, les savons parfumés et les expositions prolongées au chaud ou au froid.

Il est parfois difficile de trouver la bonne crème hydratante pour nos pieds. Il existe trois catégories principales des produits hydratants : les hydratants hygroscopiques, les antidéshydratants et les hydratants kératolytiques exfoliants.

Hydratants hygroscopiques : Ils captent l’eau des couches inférieures de la peau et la drainent vers la couche cornée en plus d’adoucir la peau et atténuent les fines ridules. Exemples d’ingrédients actifs : Glycérine, miel, gélatine, lécithine, propylène glycol, urée (3 % à 10 %), etc.

Antidéshydratants : Ils réduisent ou empêchent l’évaporation de l’eau en formant une pellicule plus ou moins occlusive à la surface de la peau. Exemples d’ingrédients actifs : Vaseline, farine d’avoine colloïdale, beurre de cacao, cire d’abeille, paraffine, etc.

Hydratants kératolytiques exfoliants : Ils accélèrent la chute des cellules mortes de la couche cornée et améliorent le renouvellement. La texture de la peau est plus lisse et les fines ridules sont atténuées. Exemples d’ingrédients actifs : urée (10 % et plus), acide lactique, acide salicylique, acides alpha-hydroxy (AHA), allantoïne, etc.

Pour le soulagement des symptômes de la xérose au niveau des pieds, utiliser un produit hydratant tous les jours, idéalement au coucher après le bain ou la douche. Lorsque la sécheresse cutanée persiste après plus de quatre semaines de traitement, on devrait envisager un changement de la crème hydratante ou consulter votre infirmière formée en podologie pour vous guider vers un produit adapté à votre condition cutanée tout en prenant compte de votre état de santé.

Source : Guide pratique de podologie.

Nathalie Soucy infirmière en podologie



Espace publicitaire