Menu principal

L'école ça rapporte...
par Journal L'Attisée le 2018-08-24

Septembre est là avec le retour à l’école. La maternelle ouvre ses portes pour accueillir les tout-petits. Les plus grands débutent ou poursuivent le primaire ou le secondaire. Y retrouver les ami(e)s, en connaître d’autres, relever de nouveaux défis, voilà ce qui nous attend en ce début d’année. Bonne année scolaire à tous!

J. Michel Doyon et Maude-Sophie Michaud


Maude-Sophie Michaud a terminé ses études secondaires avec brio. Elle débute une nouvelle étape scolaire : le CÉGEP. Ses parents nous expliquent son cheminement.

Le 12 mai dernier Maude-Sophie, fille de Chantal Chouinard et André Michaud de Saint-Aubert, recevait la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse des mains de l’honorable J. Michel Doyon. Pour être admissible, l’élève doit avoir présenté une attitude inspirante, un rayonnement positif dans un groupe ou la communauté, en plus d’atteindre les objectifs de son programme d’études.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Maude-Sophie est une fille active et impliquée à plusieurs niveaux. À son école, elle a siégé sur plusieurs comités et a fait partie du conseil des élèves. Guitariste depuis l’âge de 8 ans, elle a entre autres vécu l’expérience de secondaire en spectacle et assuré une partie de l’animation musicale lors des 2 derniers galas méritas de son école. Son talent de comédienne a pu être apprécié dans la troupe les Beaux Parleurs où elle a été active 3 ans. Elle a aussi partagé ce talent en donnant des cours de théâtre à des jeunes du primaire. Sportive, elle performe aux compétitions d’athlétisme de son école tant au niveau local que régional. Elle a déjà complété 2 triathlons mais la passion qui l’anime, c’est la course à pied. Elle parcourt des dizaines de kilomètres par semaine, en entraînement ou en prenant part à des compétitions dans la région. Prochain défi : un premier demi-marathon en septembre. Impliquée dans son milieu à Saint-Aubert, elle a participé à la maison hantée, à la guignolée et a fait du bénévolat dans les brunchs.

Maude-Sophie poursuit présentement ses études en sciences humaines à La Pocatière. D’ailleurs, pour souligner l’excellence de ses résultats académiques obtenus lors de son passage à l’école secondaire Bon-Pasteur, une bourse de 500 $ lui sera remise par le CÉGEP lors d’un gala cet automne.

Félicitations Maude-Sophie et bonne chance dans ton futur parcours!

Gisèle Desrosiers



Espace publicitaire