Menu principal

Connaissez-vous le Taïchi et son ancêtre le Qi Gong?
par Journal L'Attisée le 2018-09-02

Le Taïchi est avant tout un exercice physique issu d’un art martial chinois pratiqué debout et composé de mouvements continus, circulaires faits avec lenteur et coordonnés avec la respiration. La pratique régulière du Taïchi apporte détente, équilibre, force et souplesse au corps et à l’esprit. Il peut être adapté selon la condition physique pour ainsi convenir à tous les groupes d’âges.

Le Taïchi est reconnu pour apaiser le mental, améliorer la concentration, la vivacité d’esprit et la mémoire. Il favorise aussi une meilleure prise de conscience de soi et de son environnement tout en contribuant à harmoniser le Qi (énergie vitale).

Son ancêtre est le Qi Gong, une pratique millénaire issue de la médecine traditionnelle chinoise connue pour harmoniser et tonifier le corps et l’esprit. Les mouvements sont simples à réaliser, donc accessibles à tous. L’ensemble de ces exercices renforce les muscles, les tendons et les organes internes. La pratique du Qi Gong est bénéfique en cas de problèmes de dos et de stress ; elle régularise la respiration et calme l’esprit et le cœur. Des études médicales en ont aussi montré les effets positifs sur l’insomnie et la dépression.

Le taïchi et le Qi Gong font partie intégrante des approches corps-esprit, l’une des cinq branches de la Médecine traditionnelle chinoise : celle des exercices énergétiques.

Marie-Jeanne Brouillette, infirmière et naturopathe



Espace publicitaire