Menu principal

Les amis du Port-Joli vous informe
par Journal L'Attisée le 2019-03-12

Historique de la lutte pour conserver le quai de Saint-Jean-Port-Joli


À l’automne 1982, Travaux publics Canada ordonne la fermeture du quai par manque d’argent pour le démolir, et l’accès est bloqué par une clôture afin d’empêcher les gens d’aller s’y promener.


À partir de ce moment, un comité est formé pour la sauvegarde du quai et pour lui redonner vie. Il est composé de Louis-Raymond Anctil, Réginald Caron et Alain Raby.


La manifestation organisée par le comité organisateur le dimanche, 1er mai 1983, a connu un succès avec plus de 500 personnes qui ont emprunté l’escalier installé par-dessus la clôture et formé une grande chaîne de solidarité sur le quai.


Le comité a reçu des appuis solides dont : la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent, l’Association des Opérateurs de navires du Saint-Laurent Inc., l’Association des marins du Saint-Laurent et du Musée maritime Bernier de L’Islet-sur-Mer.


En 1984, le gouvernement fédéral enlève la clôture et investit alors 100 000 $ dans un nouveau revêtement de la surface du quai.


En 1993, le gouvernement fédéral ferme le quai à la circulation automobile en y installant des blocs de béton. La municipalité accepte de devenir propriétaire, à la condition qu’il soit remis en état. Le 15 août, plus de 1 200 personnes participent à la plus grande manifestation de soutien pour sa conservation.

Depuis 1996, année de la construction de la marina, les gens redoublent d’ardeur pour montrer leur attachement à leur quai. Et, cette même année, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada avaient présenté plusieurs options pour le réaménagement du quai ; cependant, il n’était pas question que la population accepte quelque réaménagement que ce soit, sauf celui de remettre le quai dans son état original.


Une corporation pour la sauvegarde du quai et du patrimoine maritime est créée en 1997 : Les amis du Port Joli Inc. Le capitaine Luc Harvey organise une croisière-bénéfice, à bord du M/S Jacques-Cartier au cours de laquelle 400 membres adhèrent à la corporation. Force est de reconnaître que la formule de recrutement était attrayante : contre 20 $, on devenait membre de la corporation en plus d’avoir droit à une croisière dans l’archipel de l’Isle-aux-Grues.


Les amis du Port-Joli, le Parc nautique et la municipalité unissent leurs efforts pour la sauvegarde du quai afin qu’il ne soit pas démoli, ni enroché.


Au printemps 1998, la population prend possession du quai lors de différentes manifestations : une roulotte est installée près des blocs de béton, ainsi qu’une affiche pour la sauvegarde du quai, et une exposition d’œuvres d’art est montée au centre du quai.


Le 19 juin 1998, Pêches et Océans Canada érigent une clôture interdisant l’accès piétonnier au quai. Dès le lendemain, un escalier est construit afin de l’enjamber.

En janvier 2000, la clôture est toujours là, de même que les échelles de part et d’autre de la clôture et les affiches interdisant d’accoster depuis 1995.


Le 21 juin 2000, le député Gilbert Normand annonce que le gouvernement fédéral investira 4,3 M $ pour la consolidation et le réaménagement du quai ainsi que pour la construction du brise-lames à l’est du quai.

Aujourd’hui, nous constatons à tous les jours que les gens se sont réapproprié cet accès au fleuve, pour y sentir l’air du large, pour s’y promener, admirer les magnifiques couchers de soleil, ou taquiner le poisson à l’automne.

Le mois prochain, les textes porteront sur l’historique du Parc nautique.

(Source : page frontispice du Peuple Courrier du 4 mai 1983)
Escalier enjambant la clôture en 1983.



Photo : collection Gaston Chouinard
Fermeture du quai en 1993



Photos : Les amis du Port-Joli
Manifestation pour la sauvegarde du quai en 1998



Photo : L’Oie Blanche du samedi 27 juin 1998
L’escalier pour passer par dessus la clôture en 1998


Photo : Municipalité de Saint-Jean-Port-Joli, CIMA
Pose des palplanches lors de la rénovation du quai en 2001


Jean Parent pour Les amis du Port-Joli



Espace publicitaire