Menu principal

Écoanxieux???
par Journal L'Attisée le 2019-08-04

En feuilletant la revue Québec Science de juin dernier, le texte Êtes-vous « écoanxieux »? a attiré mon attention, me suggérant de vous en partager quelques réflexions.


L’anxiété n’est pas l’apanage de tous mais les dérèglements climatiques et les problèmes environnementaux occupent davantage d’esprits. Rien de plus prévisible quand chaque jour apporte de nouvelles données troublantes.


Alors que les effets de l’environnement sur la santé ont jusqu’à maintenant été principalement abordés sous l’angle de la santé physique (affectations respiratoires, maladies infectieuses, etc.) on les associe désormais aussi bien à la santé mentale. Même si les données sur le sujet sont encore limitées, le texte mentionne que « les émotions négatives, la peur, l’anxiété, le stress, le stress post-traumatique et la dépression sont pourtant tous des symptômes ou des troubles psychologiques de plus en plus liés aux répercussions du réchauffement climatique… ». Ouragans, inondations, chaleurs suffocantes, incendies qui se multiplient suscitent alors auprès des jeunes générations et des victimes de ces désastres naturels une angoisse face à notre avenir climatique et une inquiétude face aux conséquences des épisodes météorologiques extrêmes.


Confrontés à cette situation, certains groupes de personnes se verront davantage fragilisés et seront conséquemment plus susceptibles de souffrir d’anxiété : aînés, enfants, personnes à faible statut socioéconomique, communautés autochtones, agriculteurs.


Devant un tel état de fait, il incombe alors de prendre des mesures à différents niveaux. Si les dirigeants y ont un rôle à jouer en avançant des politiques appropriées de formation, d’information, d’adaptation aux changements climatiques, de recherche, de services publics, chacun des citoyens n’a-t-il pas également dans son quotidien un petit rôle pour protéger l’environnement? Ça vous inquiète…?

Source : Québec Science, juin 2019

Serge Picard



Espace publicitaire