Menu principal

Aimer à nouveau après le deuil
par Journal L'Attisée le 2020-08-15

Lors des rencontres de groupes de soutien pour personnes endeuillées, le sujet est centré sur le processus de deuil. Ces rencontres ont pour objectif principal de permettre aux personnes en deuil de mieux comprendre ce qu’ils vivent, de partager avec d’autres personnes et de mieux intégrer le deuil. La question qui n’est malheureusement pas souvent discutée est celle de : « Comment renouer avec l’amour après le deuil? » Pourtant, le désir de vivre une nouvelle relation après la perte d’un être cher s’inscrit dans un mouvement naturel de la vie, qui répond aux besoins d’aimer et d’être aimé.


Alors, comment vivre avec toutes ces émotions qui vont vous envahir? Comment vivre au mieux ce nouveau chapitre personnel et familial de votre existence? Car en plus de toutes ces émotions qui vous envahissent, le regard des autres peut avoir des impacts parfois négatifs sur vous, et rendre les choses encore plus complexes. Il y a ensuite la culpabilité par rapport au fait de retrouver l’amour alors que son conjoint est mort. Ce sentiment est un passage obligé pour toutes les personnes qui ont perdu leur partenaire de vie, et ce, quel que soit leur âge. Cet état est normal, car la relation avec un partenaire de vie n’a pas réellement de point final. Lorsque cette culpabilité surgit, la première chose à faire c’est d’en prendre conscience et de l’accepter, car elle fait partie du processus du deuil.


Ensuite, il faut se poser les bonnes questions : s’agit-il d’étouffer la douleur de la perte ou de vivre réellement une nouvelle relation authentique? Sur quels éléments se construit cette nouvelle relation? Des ressemblances avec le conjoint disparu? À cette étape, il est important de se poser ces questions afin de s’assurer que l’on n’est pas dans un mouvement de fuite du vécu du deuil ou dans la peur de vivre la solitude.


On ne peut faire abstraction de la traversée du deuil et de la douleur qui l’accompagne. Vouloir escamoter le deuil en fuyant vers un autre partenaire, c’est à coup sûr vivre des déceptions. Il s’agit donc de ne pas précipiter, de voir si l’on est vraiment prêt pour une nouvelle relation. L’important est d’inscrire cette relation dans un avenir neuf, libre du passé pour vivre une relation harmonieuse.

Vivre le deuil et être amoureux ne sont pas contradictoires. Le processus du deuil coexiste parfaitement avec la construction d’un nouveau lien d’amour. Vous allez continuer le travail de deuil, construire un lien personnel et intérieur avec l’être cher disparu, tout en créant une nouvelle relation. Les deux mouvements se déroulent à des niveaux différents de votre être. Ils vous conduisent vers une voie où l’amour a sa place.


Retrouver l’amour après la perte de son conjoint n’est pas hors de portée, car on a tous droit d’aimer à nouveau et de vivre une relation épanouissante, quel que soit notre âge.


En terminant, je vous partage cette très belle réflexion de Jean Monbourquette : « En moi, un grand sourire s’amorce, se met à vibrer, prend de l’espace, s’anime en silence, irradie dans tout mon être, éclaire ma vie, parce que j’ai aimé et que j’ai le goût d’aimer encore. »


Liette Desjardins, célébrante laïque et accompagnement du deuil



Espace publicitaire