Menu principal

Bienvenue 2021!
par Journal L'Attisée le 2021-01-01

L’aube d’une nouvelle année se teinte souvent d’effervescence. On en imagine les espoirs de succès, les bonheurs à venir, les contours tout en taisant d’éventuels insuccès, perturbations ou déroutes.


Ce début de 2021 sera pour certaines gens source d’interrogations, de réflexions sur cet avenir immédiat. Sous l’éclairage de celle que l’on vient de quitter on se demandera que sera cette année qui commence? Où nous conduira-t-elle? Saura-t-elle panser les blessures de la précédente ou en prolonger les avenues positives? Conduira-t-elle à des découvertes importantes, médicales, scientifiques, sociales? Verra-t-elle émerger de nouvelles figures artistiques, politiques, sportives…? Sera-t-elle le tremplin d’idées nouvelles, de conscientisations environnementales, de projets d’importance, d’un humanisme bonifié? Guérira-t-elle les injustices, les préjugés, les indifférences…?


L’année que nous venons de vivre nous a confrontés à un opposant dont on ignorait la puissance et qui a tôt fait d’entrainer la planète dans son sillage. Covid, un mot qui fait peur, fait trembler, inquiète ; ce mot qui a fait les manchettes des journaux, des bulletins de nouvelles de tous les médias, qui a parcouru le monde en 2020 ; ce mal dont on ne veut plus entendre prononcer le nom et que la baguette magique de scientifiques aura vaincu par la découverte d’une immunité cèdera-t-il sa place au mot vaccin en 2021? Celui-ci ne ramènera pas les milliers de victimes emportées dans la vague mais il nous offre l’espoir d’en épargner d’autres.


Tout n’a pas été que déplorable en cette année de pandémie. Quotidien au ralenti et pause bénéfique pour maintes personnes, elle s’est alors transformée en opportunité de se nourrir de découvertes, de se découvrir ou de redécouvrir des talents négligés, d’enrichir ses connaissances, d’être attentif, à l’écoute de soi, de ses proches, de se soucier de son environnement. Son intensité aidant, cet adversaire nous a toutefois permis d’asseoir certaines valeurs souvent oubliées : humilité et fragilité, solidarité, sérénité.


Souhaitons-nous alors une année meilleure que la précédente, une année qui puisse rapprocher les personnes que le virus a tenues à l’écart.


Souhaitons-nous un temps de retrouvailles, de ressourcement, de mettre bas les masques de tous genres.


Souhaitons-nous une année qui donne un répit aux glas trop fréquents de la dernière.


Souhaitons-nous que brillent des étincelles de joie et de plaisirs :


S’autoriser quelques douceurs, s’offrir des petites joies, des parcelles de bonheur qui deviennent précieuses, importantes


Être à l’écoute des rêveries que suggèrent nos sens, se les approprier, les faire nôtres, en imprégner notre vécu de chaque jour.


Quels que confinés que soient nos habitudes et notre quotidien, préserver les valeurs qui nous ont sans cesse guidés dans nos amitiés et relations.


Apprécier l’instant que l’on a tendance à oublier, s’y soumettre.


Sécuriser cette richesse que mon environnement intérieur s’est élaborée.


Apprécier la santé qu’une mer agitée pourrait fragiliser.


Agir en fonction des autres autant que de soi pour s’éviter l’adversité.


Souhaitons-nous enfin, comme au temps de nos parents et grands-parents, une année bonne et heureuse avec le paradis à la fin de nos jours… que l’on n’espère toutefois pas voir survenir pendant celle-ci!


Bonne Année 2021!


Serge Picard



Mots-Clefs

Serge  Picard  bienvenue  2021  
Espace publicitaire