Menu principal

Mille feuilles - Amours d’hier et d’aujourd’hui
par Journal L'Attisée le 2021-02-03

L’arrivée d’une nouvelle version cinématographique de Maria Chapdelaine* m’a donné le goût de relire le roman de Louis Hémon que je possède dans une édition parisienne (Librairie Arthème Fayard) de 1938. (J’ai cru un moment que le livre se désintégrerait dans mes mains...) L’auteur français s’est inspiré de son séjour dans une ferme de Péribonka en 1913 pour cette histoire décrivant la dure vie des colons. Il met en scène la famille Chapdelaine dont la fille Maria s’éprend de François Paradis, un aventurier de passage. Il sentait qu’elle était de ces femmes qui, lorsqu’elles se donnent, donnent tout sans compter : l’amour de leur corps et de leur cœur, la force de leurs bras dans la besogne de chaque jour, la dévotion complète d’un esprit sans détour. Le roman fera école en illustrant de façon réaliste la vie paysanne de l’époque, l’omniprésence et l’influence de l’Église, l’attachement à la terre. Une belle écriture qui rend justice à l’atmosphère du récit. À découvrir ou à relire!

Katherine Pancol, Bed Bug* (2019) Rose est une jeune et brillante biologiste dont les recherches sur une luciole aboutissent à d’importantes percées scientifiques. Pour les malades atteints du cancer du sein et du poumon, et pour les grands brûlés, par exemple. Mais sa vie sentimentale ne connaît pas le même succès, elle a du mal à comprendre pourquoi. Entre une mère inadéquate avec qui elle a une relation tendue et une grand-mère qu’elle adore, elle mène une quête pour apprendre à se connaître et aller de l’avant. On la suit de Paris jusqu’à New York où la conduit son travail, où ses interrogations la suivent.

Marie-Renée Lavoie, Diane demande un recomptage* (2020). La vie est beaucoup trop complexe pour que l’âge d’une personne révèle véritablement le nombre d’années vécues. Ainsi débute ce roman, suite dAutoportrait d’une femme plate. On y retrouve la protagoniste à l’aube de la cinquantaine, un peu plus d’un an après son pénible divorce. La relation avec son ex-mari ne s’est guère améliorée même si la rage de tout démolir lui est passée. On suit donc Diane dans son cheminement, son amour maternel, ses amitiés, son nouvel emploi, et pourquoi pas, son désir d’une nouvelle relation amoureuse.

*Bibliothèque Charles-E.-Harpe, collection locale



Mots-Clefs

Rachel  Grou  février  2021  mille  feuilles  amours  hier  aujourd'hui  
Espace publicitaire