Menu principal

Le Poémier à la Maison Dion
par Journal L'Attisée le 2021-04-28

C’est dans le mois de mai que les filles sont belles et que le Poémier fleurit à la Maison Dion.


Une hirondelle ne fait pas le printemps! Que ce soit sur un air connu ou par des mots, si ça prend un village pour élever un enfant, la Maison Dion a décidé, il y a quelques années, de créer le Poémier pour célébrer la saison du renouveau. Cette activité fut lancée avec la participation de Monique Miville-Deschênes (chansonnier, auteur-compositeur) et Yves Massicotte (comédien) ainsi qu’un poète d’origine portugaise Laureano Soares. Plusieurs jeunes ont aussi répondu à l’invitation et même créé une chorégraphie pour célébrer l’évènement. Aux printemps suivants, des gens de tout âge nous ont transmis leur poème préféré ou de leur création. Collés sur un papier en forme de feuille, on a gardé la tradition de les accrocher à notre arbre à poèmes. Ainsi les visiteurs de la Maison ont pu en toute saison recevoir une bouffée de poésie.


Êtes-vous prêts pour un petit voyage dans le temps? On a tous entendu le « Je pense donc je suis » de ce Monsieur, mais le philosophe, mathématicien et physicien français René Descartes a aussi écrit : « La poésie est un raccourci vers la vérité ». Ou dit autrement : « Le chemin qui mène tout droit à la beauté des choses et au cœur des gens. »


Selon John F. Kennedy : « Quand le pouvoir pousse l’homme à l’arrogance, la poésie lui rappelle la richesse de l’existence. Quand le pouvoir corrompt, la poésie purifie. » Autrement dit et ça crève les yeux : « Les gens au pouvoir auront toujours besoin des arts et des artistes. »


Qui a dit : « Peu importe la cage, il faut que l’oiseau chante »? C’est essentiel. Après l’hiver, tout sent le renfermé, il nous faut certes respecter beaucoup de limites pour protéger tous les humains. Alors pourquoi ne pas redécouvrir votre âme d’artiste? De deux lignes à l’infini, tout est permis. Venez fleurir le Poémier à la Maison Dion.


Faites-nous parvenir votre poème par courriel : andreep@globetrotter.net ou par la poste : Maison Dion, 38 chemin des Pionniers Est, L’Islet-sur-Mer G0R 2B0

Pour plus d’information appelez Andrée ou François au 418 247-5104.


Sur un air de printemps en plus des compositions d’André Gagnon, vous entendrez en passant nos chanteurs et nos chansonniers fêter la saison des amours.

Et comme en mai, c’est aussi la Fête des mères; ce jour-là, vous entendrez de notre gazébo en chanson, la tendre voix d’une petite fille interpréter ce petit poème de Maurice Carême :

Pour ma mère

 Il y a plus de fleurs

Pour ma mère en mon cœur

Que dans tous les vergers;

 

Plus de merles rieurs

Pour ma mère, en mon cœur,

Que dans le monde entier;

 

Et bien plus de baisers

Pour ma mère en mon cœur,

Qu’on en pourrait donner.


Par Andrée Pelletier


 



Espace publicitaire