Menu principal

Le Havre des Femmes
par Journal L'Attisée le 2021-08-24

Le Québec compte maintenant 14 féminicides. Il faut que ça cesse. L’équipe de la maison d’aide et d’hébergement, Le Havre des Femmes, souhaite que la mobilisation des citoyens se poursuive et que la population reste vigilante et attentive aux signaux ; une séparation récente, du harcèlement, des propos et des comportements stéréotypés, des antécédents de violence à l’extérieur de la famille, de la violence conjugale connue, une dépendance à l’alcool ou aux drogues, un état dépressif, etc.

Rajinder Prabhneed Kaur, 32 ans et maman de 2 enfants fût retrouvée morte dans son appartement le 19 juillet à Montréal. L’un des enfants a possiblement été témoin de cette scène.

Confrontés à cette situation, ces enfants seront privés de l’amour et de l’affection de leur mère en plus de vivre des sentiments de colère, de tristesse et d’incompréhension.

Les conséquences vécues par les enfants en contexte de violence conjugale se traduisent souvent par de l’anxiété, des troubles de sommeil, des cauchemars, de la colère, de l’irritabilité, de l’agressivité, de la honte, de la tristesse, de la culpabilité, etc.

Pour que le processus de reconstruction du sentiment de sécurité de ces enfants soit entamé, il est important qu’ils comprennent ce qu’ils ont vécu, qu’ils y voient plus clair et qu’ils s’approprient des outils pour reprendre le pouvoir sur leur vie.

Le Havre des Femmes accueille et soutient les enfants et les mères victimes de violence conjugale. Dans un milieu réconfortant et accueillant, nous offrons des services d’intervention adaptés à leurs besoins, qu’ils soient en hébergement ou non. Il y a une présence régulière d’intervenantes jeunesse qui travaillent à diminuer les impacts de la violence conjugale vécue. Lorsque la relation mère-enfant est fragilisée par cette violence, nous les accompagnons et les soutenons afin de rebâtir le lien mère-enfant. L’objectif des ateliers offerts est de déculpabiliser et de déresponsabiliser les enfants face à la violence vécue en plus de travailler à diminuer les répercussions de la violence conjugale.

Si vous soupçonnez qu’une femme vit de la violence conjugale, n’hésitez pas à communiquer avec Le Havre des Femmes au 418 247-7622 ou via SOS Violence Conjugale au 1 800 363-9010. Nous sommes disponibles 24 h/24 h, 7jours/7jours. Tous nos services sont confidentiels et gratuits.

Andrée Pelletier, agente aux relations extérieures



Espace publicitaire