Menu principal

En août au ciné-club L’IMAGINAIRE
par Journal L'Attisée le 2016-08-01

Jeudi 4 août à 19 h 30

EN QUÊTE DE SENS de Nathanaël Coste

France, 2015. 88 min. Documentaire. (G)

Ce film est l’histoire de deux amis d’enfance qui ont décidé de tout quitter pour aller questionner la marche du monde. Leur voyage initiatique sur plusieurs continents est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie…

---

Mercredi 10 et jeudi 11 août à 19 h 30

LES MAUVAISES HERBES de Louis Bélanger

Canada (Québec. 2016. 107 min. (G)

Avec Alexis Martin, Gilles Renaud, Emmanuelle Lussier-Martinez et Luc Picard.

Jacques, un acteur de théâtre avec d’importantes dettes de jeu, se sauve à la campagne pour échapper à un dangereux créancier. Il se retrouve en pleine tempête de neige à la ferme isolée de Simon avec qui il n’a pas le choix d’accepter un «?contrat?» de travail forcé…

---

Mercredi 17 et jeudi 18 août à 19 h 30

PADDLE FOR THE NORTH – BON VOYAGE de Simon Lucas

Version originale anglaise avec sous-titres français. Canada (Québec) 2016. 107 min. (En attente de classement)

Le documentaire suivra l’aventure de six amis qui ont parcouru 1?500 km en canot à travers les endroits les plus intacts et purs du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et de l’Alaska. Cette expédition a été planifiée sur une période de deux ans. Il nous a fallu 63 jours pour compléter l’aventure et les six rivières qui se dressaient entre le départ et l’arrivée.

---

Mercredi 24 et jeudi 25 août 19 h 30

MADE IN France de Nicolas Boukhrief

France. 2014. 90 min. (13+)

Sam, journaliste indépendant, profite de sa culture musulmane pour infiltrer les milieux intégristes de la banlieu parisienne. Il se rapproche d’un groupe de quatre jeunes qui ont reçu pour mission de créer une cellule djihadiste et semer le chaos au cœur de Paris.

---

Mercredi 31 août et jeudi 1er septembre à 19 h 30

AU NOM DE MA FILLE de Vincent Garenq

France-Allemagne. 2016. 87 min. (G)

Un jour de juillet 1982, André Bamberski apprend la mort de sa fille Kalinka. Elle avait 14 ans et passait ses vacances en Allemagne auprès de sa mère et de son beau-père, le docteur Krombach. Rapidement, les circonstances de sa mort paraissent suspectes. L’attitude de Dieter Krombach ainsi qu’une autopsie troublante laissent beaucoup de questions sans réponses.

---




Mots-Clefs

ciné-club  l'imaginaire  
Espace publicitaire