Menu principal

Mignonne et le père Noël
par Journal L'Attisée le 2015-11-30

Je sais, un conte de Noël, c’est pas original mais j’assume et vous en offre un !

Mignonne est vieille, voire très vieille : le vétérinaire dit qu’elle a oublié de mourir … Sa robe, qui jadis arborait de grandes taches grises, est désormais toute blanche, comme sa crinière et sa queue, c’est vous dire ! Certes, il lui arrive d’esquisser quelques foulées au trot mais elle reprend vite le pas, mieux adapté à ses vieux sabots. Mignonne est vieille mais se souvient. Elle se rap- pelle un certain Noël, il y a une dizaine d’années ; elle venait de perdre son vieux compagnon et s’ennuyait.

Cette nuit-là, le père Noël survolant le 3e rang s’aperçoit que  ses rennes fatigués réclament une pause. Il n’a d’autre choix que d’atterrir auprès d’un bâtiment

hospitalier. Les gens de la maisonnée, intrigués par le va-et-vient, sortent en vérifier l’origine. Ils découvrent le célèbre bonhomme, plutôt piteux, qui se demande comment compléter sa tournée dans les délais prévus. Il est d’autant plus inquiet qu’il accuse déjà du retard : il a prolongé certains arrêts là où on lui offrait un petit remontant… Après consultation avec sa jeune maîtresse, Mignonne propose ses services afin de l’emmener effectuer ses visites du rang, par voie terrestre bien sûr, puisqu’elle n’a pas suivi de formation en transport aérien (personne n’est parfait). Ainsi les rennes pourront se reposer, Rudolf rechargera son lumignon et les enfants du  coin ne seront pas déçus. Jeune maîtresse, complice de longue date de la petite jument, tiendra les guides ce qui permettra au vieux de relaxer un peu et … de cuver les petits verres ingurgités plus tôt. Le gars des vues se met de la partie : dès que l’équipage se met en branle, une douce neige de circonstance se met à tomber, un vrai décor de messe de minuit ou de carte de Noël !

Trotte, trotte Mignonne sous les doux flocons qui saupoudrent buissons et sapinages comme le sucre à glacer les beignes du réveillon. La jument, fière de ce rôle inhabituel et, avouons-le, flatteur, aperçoit dans les fenêtres en fête les frimousses ensommeillées des enfants étonnés. Les cadeaux sont distribués à temps, les petits sont ravis, le père Noël sauve sa réputation. De retour à la ferme, Mignonne passe le flambeau aux rennes requinqués, Rudolph et son lumignon en tête. 

Cette année, avec sa maîtresse, Mignonne guettera le passage du père Noël en espérant que les rennes seront en forme : elle sait qu’elle n’a plus l’énergie pour prendre la relève. Elle imprégnera son cœur de ces images féeriques, elle doute qu’il lui soit donné un autre Noël. À moins que d’ici là, encore une fois, elle oublie de mourir …

Pour Noël, je nous souhaite à tous santé, paix, réconciliation et des moments précieux parmi les êtres aimés.

Rachel Grou




Mots-Clefs

conte  noël  mignonne  père noël  
Espace publicitaire