Menu principal

Historique

Depuis sa création en janvier 1984, tous les foyers de Saint-Jean-Port-Joli reçoivent le journal L’Attisée à chaque mois. La publication est mensuelle et aucune n’a été omise depuis la première parution. Depuis janvier 1986 les résidents de Saint-Aubert en bénéficient et depuis juin 2008, la distribution couvre aussi la paroisse de Saint-Damase. 


En 198­3 un colloque de trois jours s’est tenu en automne en collaboration avec la Municipalité, la MRC pour discuter de l’avenir de Saint-Jean-Port-Joli et la région, c’était à l’Amphithéâtre L’Islet-Nord (aujourd’hui Centre Rousseau). 48 propositions y ont été faites et parmi les plus importantes qui ont été réalisées : une politique familiale municipale, un parc nautique, une piste cyclable, la reconstruction du Manoir P.-A. de Gaspé, une fête d’hiver, et, un journal ou bulletin de liaison. Cette dernière proposition n’a pas tardé à donner naissance la L’Attisée. Le nom a été suggéré par le président fondateur, Alain Raby. L’adjectif a pour synonymes activé, stimulé et excité; c’est aussi selon le dictionnaire Belisle un nom féminin, un canadianisme défini comme suit : « Un bon feu produit par une quantité de bois… ». Nom original qui projette une image poétique selon monsieur Raby. Il inspirait bien la devise du journal : « Plus de lumière. »  


L’Attisée est un journal communautaire; environ 450 personnes versent annuellement 10 $ pour en être de membre. Le journal mensuel est présentement tiré à 2700 exemplaires qui sont distribué gratuitement aux foyers des trois municipalités qui le reçoivent et dont il couvre les activités. Son financement provient principalement des commanditaires, des contributions des membres, et d’une subvention annuelle du Ministère de la Culture des Communications et de la Condition Féminine; de 2010 à 2013, elle est établie à 10,800 $ par année. L’Attisée est membre de l’Association des Médias Écrits Communautaires du Québec (l’AMECQ). À la deuxième page de chaque publication, les buts et objectifs du journal sont mentionnés ainsi que les noms des administrateurs et des nombreux bénévoles qui participent à son assemblage, habituellement le premier mercredi de chaque mois. 


Le montage est réalisé sur une base informatique et des équipements modernes sont régulièrement mis à jour. Depuis 2011, un site Internet permet de lire L’Attisée sur votre ordinateur et graduellement, les numéros des années antérieures seront ajoutés. Pour y accéder, à la page d’accueil, un simple « clic » sur version imprimable vous livrera le journal entier de l’édition choisie.  
Tous les lecteurs du journal peuvent y écrire leurs commentaires ou raconter des événements historiques ou d’intérêt public.